LE BLOG DES COACHS DE BASKET

4 erreurs que tu as déjà faites en tant que basketteur

Il est facile de commettre des erreurs en tant que joueur de basket. C’est un sport complexe avec de nombreux paramètres à prendre en compte pour pouvoir se perfectionner. Il faut bien comprendre les enjeux autour de la pratique si tu veux améliorer tes performances.

Voici 4 erreurs que tu as certainement déjà faites en tant que basketteur : 

Erreur #1 : Jouer des matchs et des compétitions toute l’année

Si tu es sur ce site, en train de lire ces lignes, c’est que tu aimes ce sport plus que de raison 🏀. Cette passion t’a sûrement poussé à ne jamais vraiment t’arrêter de jouer.
Entre les matchs officiels pendant la saison, les tournois de fin d’année, les stages et les pick-up game en été, tu passes les 12 mois de l’année à jouer en compétition.
Ton corps n’est pas une machine, il a besoin de repos, c’est évident ! Si tu ne t’imposes pas de break, tu vas faire baisser ta courbe d’apprentissage. 📉

Profite des temps morts dans l’année, pour développer d’autres aspects importants comme ta condition physique, la préparation mentale ou encore l’aspect tactique du jeu.

Erreur #2 : Ne pas développer sa force de base

Bon… Je te vois venir avec ta question : C’est quoi la force de base ? 🤨
J’appelle force de base, la force générée par les principaux muscles qui vont te servir à te déplacer, sauter ou changer de direction. En tant que basketteur, les muscles les plus importants sont ceux de la taille, des hanches, du dos et les abdominaux.
Le basket est un sport dynamique avec beaucoup de contacts et nécessitant une bonne dose d’équilibre et de stabilité.
Tu vas donc devoir t’entraîner pour avoir des hanches et un dos souples et renforcer le bas du dos pour améliorer ta stabilité.
Développer tes muscles du tronc et les abdominaux est extrêmement important pour résister aux chocs et à la pression de ton défenseur.

Erreur #3 : Trop travailler sa détente

Le DUNK ! On rêve tous de pouvoir placer un petit poster sur la tête du pivot adverse.
Ne dis pas le contraire.😏Je sais que comme moi, tu as passé des heures à t’entraîner, juste pour gagner quelques centimètres de détente.

Oui, mais voilà il y a un petit inconvénient à faire trop de travail de pliométrie et de verticalité.
Ces exercices provoquent une très forte pression sur les articulations et particulièrement sur les genoux. Les blessures aux genoux ne sont pas rares au basket.
Je te conseille donc de faire attention quand tu travailles la détente.

Essaye d’adapter l’intensité des exercices à ta forme physique ou alors, fait appel à des personnes compétentes pour te concocter un programme spécifique et encadré.

Erreur #4 : Faire trop de courses sur longue distance. 

De nombreuses études ont déjà prouvé qu’il n’est pas pertinent de faire de longs footings et des marathons pour le basket-ball.
Pourtant, de nombreux entraîneurs et parents continuent de se concentrer sur ce genre de méthode.🧐

Disons-le une bonne fois pour toutes, ce genre d’activité aérobie, peut être utilisé en début de saison pour perdre les quelques kilos en trop gagnés pendant l’été, reprendre un peu de cardio, mais c’est tout.

Pour développer les qualités physiques spécifiques au basket, focalise-toi sur les travaux de fractionnés et la répétition de sprint. 

Pour éviter les risques de blessures, prends le temps de te construire des séances adaptées et variées en fonction de ta condition physique du moment. 

La crise sanitaire actuelle a marqué la fin des championnats amateurs. C’est le bon moment pour travailler sur d’autres aspects du jeu comme la préparation mentale, ta condition physique ou encore la tactique en match. N’oublie pas ces 4 erreurs, elles vont t‘aider à franchir un cap dans ton développement en tant que basketteur.
Pour aller plus loin dans ta préparation mentale, je te conseille l’article : Comment bien se préparer pour réussir sa saison de basket ? 

À bientôt sur La Balle Orange et pense à t’abonner 🏀