LE BLOG DES COACHS DE BASKET

Comment gérer ses émotions pendant un match de basket ?

Nous voulons tous gagner nos matchs mais personne ne peut gagner tout le temps.L’une des tâches les plus difficiles est de faire comprendre à nos joueurs comment perdre avec dignité. Un match de basket, c’est un peu comme un tour de roller coaster, prépare-toi à enchaîner les hauts et les bas😆.

Aujourd’hui dans La Balle Orange, it’s game time ou plutôt c’est l’heure d’apprendre à gérer ses émotions pendant un match de basket.

#1 La victoire oui, mais pas à n’importe quel prix.

J’ai une mauvaise nouvelle à t’annoncer : peu importe à quel point tu penses que ton équipe est bonne, un jour tu vas tomber sur plus fort que toi et prendre une dérouillée 😂.

Donc pas besoin de se prendre la tête sur le résultat. Concentre-toi sur l’enseignement du jeu, peu importe que tu aies 10 points d’avance ou 30 points de retard.

Dans la défaite, nous réagissons un peu tous de la même façon, on a tendance à se poser sur notre banc, le regard perdu et on arrête de coacher 😅. Que celui qui ne l’a pas fait me jette la première pierre.

Il faut savoir relativiser dans ce genre de situation. Au final, même Popovich ou Messina se sont fait botter les fesses à un moment de leur carrière.

#2 “On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite.” mais pas à n’importe quel prix.

Ce proverbe japonais tient tout son sens dans notre sport préféré. N’oublions pas que nous sommes avant tout des éducateurs. Notre rôle est de former les basketteurs et basketteuses de demain.

Une défaite de 30 pts n’est pas forcément un mauvais match !! Je sais que tu penses que je débloque mais posons-nous un instant pour voir ça sous un autre angle🧐.

Un match catastrophe ne serait-il pas une merveilleuse opportunité d’apprentissage ? Pour les joueurs, les joueuses mais aussi pour l’entraîneur ?

Au delà du résultat, il faut savoir apprécier l’effort fournis par l’équipe. Partons sur un exemple concret ! Suite à une passe ratée de l’un de nos joueurs ou joueuses, on a tous tendance à brailler :

– Comment as-tu pu rater une passe aussi facile, même ma grand-mère aurait pu la faire les yeux fermés?

Pas trés glorieux comme intervention, je te l’accorde. En fait, il serait bien plus judicieux d’adopter une approche plus constructive. Essaye plutôt :

– Hé, j’adore ta course vers le panier, mais tu sais pourquoi ta passe a été interceptée ? Tu as regardé droit dans les yeux la personne à qui tu voulais faire la passe. Tu as donné trop d’informations à ton défenseur qui a pu tenter l’interception. La prochaine fois, tu feras mieux, ce n’est pas grave. Je sais que tu peux le faire !

D’un coup, d’un seul, une situation négative se transforme en opportunité d’apprentissage.

Tu dois apprendre à devenir maître de tes émotions et à capitaliser sur les situations difficiles. Tu en ressortiras grandit et tes joueurs aussi.
L’échec fait partie intégrante de l’apprentissage🙏 .
Cette leçon de vie passe par ta capacité à garder la tête froide dans les situations difficiles.
Dans la même veine, je te conseille mon article : Comment développer ta communication non-verbale avec tes joueurs? .

Si tu souhaites profiter du dernier cahier du coach et faire le plein d’exercices sur l’attaque en équipe, je te conseille de t’inscrire à la newsletter du blog.

Prends soin de toi
Jonas