LE BLOG DES COACHS DE BASKET

Les quelques minutes qui feront la différence entre un bon et un mauvais entraînement

Les premiers entraînements sont souvent les plus importants. C’est un peu comme le premier jour d’école 👨‍🏫. En tant qu’entraîneur, tu ne sais pas trop dans quoi tu t’engages. Pourtant, tu dois être préparé et faire un bon entraînement.
Pour les joueurs, c’est plein de questions sans réponse : À quoi ressemble l’équipe ? Mon coach sera-t-il gentil ? Que va-t-on attendre de moi ?
Et puis, tu auras les joueurs qui sont là uniquement pour s’amuser. Pour eux, c’est un peu la récréation, ils vont pouvoir s’en donner à cœur joie, loin des yeux et des oreilles de Papa et Maman 😉

Bref, il va falloir vraiment te préparer ! Sais-tu que quelques minutes seulement peuvent faire la différence ? Tu ne me crois pas ? Lis la suite ⬇️ 

Avoir un plan pour chaque entraînement

Certains parents de joueurs vont s’attarder à l’entraînement pour voir de quoi il en retourne. Tu vas devoir établir une relation de confiance, non seulement avec tes joueurs mais également avec leurs parents (à ce propos tu peux aller lire mon article : Gestion des parents – 7 Conseils pour en faire tes alliés ). 
À la manière d’un comédien, tu es constamment sous le feu des projecteurs. Tout ce que tu vas dire et faire va influencer la façon dont les parents et les joueurs vont te voir.👀

Alors comment répondre à toutes ces attentes ?



Tu peux rapidement dissiper les doutes en t’organisant. La clé est d’aborder chaque entraînement avec un plan. Tu dois prendre la main dès les premières minutes et commencer à l’heure. Si ton plan ne fonctionne pas à la lettre, ce n’est pas grave, ne t’inquiète pas. Au moins, tu auras une idée de ce que tu dois accomplir à chaque séance et comment.
Il n’y a pas de mal à trop préparer tes entraînements, au contraire. Si tu n’as pas eu le temps de traiter tout ce que tu avais prévu, ce n’est pas grave. Tu pourras toujours le mettre en place la semaine suivante. 

Dis-toi que tu auras appris aux enfants plus de choses sur le basket que la plupart d’entre eux n’en ont appris dans toute leur vie jusqu’à présent.👍

Si tu souhaites aborder un nouveau concept, je te conseille d’arriver quelques minutes avant le début de l’entraînement.Tu dois essayer de visualiser ton exercice et la façon dont tu vas l’enseigner aux enfants.
Imagine-toi à leur place, et assure-toi que tes explications et ton déroulé de séance soient cohérents avec leurs attentes et leurs niveaux.

Eh oui, quelques minutes de planification peuvent faire toute la différence entre un excellent entraînement et une perte de temps.😜

Tout est une question de personnalité 

Avoir un plan c’est bien, mettre en avant ta personnalité et créer du lien avec tes joueurs c’est encore mieux.
Entraîner, c’est comme avoir «  une main de fer dans un gant de velours ». Tu dois vivre ton rôle d’enseignant et être accessible. Bien sûr tu n’es pas un ami, mais plutôt un guide.

Ton objectif est d’aider les joueurs à apprécier et apprendre le jeu, et non pas de flatter ton ego avec une série de victoires vers le Temple de la renommée des entraîneurs jeunes.😂
Brise la glace, vas à la rencontre de tes joueurs, apprends à les connaître. Tu dois être capable dés le premier entraînement, de tous les appeler par leurs prénoms.

Si tu les mets à l’aise sur qui tu es, et ce que tu attends d’eux, tu peux être sûr que toi et ton équipe allez passer une bonne saison. Aucun joueur ne cherche un  entraîneur coincé, désagréable et qui veut que tout soit parfait dès le premier entraînement. 😌

Fais comprendre aux enfants que tu es là pour les aider à progresser et à développer leurs talents, quels qu’ils soient. Tu n’attends pas d’eux qu’ils deviennent des stars mais qu’ils vivent une expérience positive et productive

Tout cela vaut doublement pour les premières séances. Tu ne vas pas former une grande équipe avec une poignée d’entraînements. Au contraire, tu es en train de poser les bases de ta saison. Fais preuve de patience, de pédagogie et surtout amuse-toi, c’est le plus important! 😁 
Ne surcharge pas tes joueurs avec un trop-plein d’informations, et garde à l’esprit que chacun progresse à son rythme. 
Allez, maintenant tu vas pouvoir aller préparer ton plan d’entraînement ! Let’s work!